Les relations commerciales avec le Maroc suite à la décision de justice européenne relative au Sahara occidental

Question à M. Paul Magnette, Ministre-Président du Gouvernement wallon, sur « Les relations commerciales avec le Maroc suite à la décision de justice européenne relative au Sahara occidental ». Ma question porte sur un débat juridique concernant le Sahara occidental, et la mise en œuvre d’une décision de justice sur notre territoire. Depuis des décennies, le Front Polisario lutte contre l’annexion et l’exploitation des richesses du Sahara occidental par le Maroc. Cette annexion n’a pas été reconnue par les Nations Unies ni par les États membres de l’Union africaine, sauf un.

(suite…)

Le dossier Seine-Nord Europe

Question à M. Maxime PREVOT , Ministre des Travaux publics, de la Santé, de l’Action sociale et du Patrimoine, sur « Le dossier Seine-Nord Europe ». La nomination toute récente d’Édouard Philippe à Matignon ne sera pas sans conséquence sur un dossier très sensible qui concerne directement la Belgique : le chantier du canal Seine-Nord Europe prévu pour relier Compiègne, sur l’Oise, à Cambrai, sur l’Escaut. Maire du Havre, Édouard Philippe est depuis des années en effet l’un des plus farouches opposants à ce projet, convaincu qu’il est de la priorité qu’il faut accorder au développement portuaire de la façade Atlantique-Manche-Mer du Nord. Deux acteurs et soutiens importants du Seine-Nord, le maire PS de Maubeuge Rémy Pauvros et le Maire PRG de Béthune Stéphane de Saint-André, Directeur de VNF (Voies navigables de France), viennent par ailleurs de refuser les offres de service qui leur ont été faites par le mouvement « En Marche » du Président Macron.

(suite…)

Retour sur la soirée Ciné-débat « Et nous, avant le déluge, on fait quoi ? »

Notre soirée « Ciné-Débat » du 20 juin, dédiée au Climat, a connu un beau succès ! Après le visionnage du documentaire produit par Leonardo Di Caprio « Avant le Déluge » (film choc, assez horrifiant mais d’une vérité implacable), les orateurs (Eric Marchal, de l’éco-quartier Pic au Vent, Jean-François Masure, de la coopérative Clef (éolien), Josué Dusoulier , du réseau Ath en Transition, Vincent Delobel, chevrier bio à Havinnes et défenseur de la Déclaration des Droits des paysans, et Tony Roupin, pour les potagers collectifs / Incredible Edible) sont venus nous expliquer leurs gestes quotidiens, leurs actions, pour contribuer à améliorer notre rapport à l’environnement, à la planète. Une soirée optimiste qui faisait du bien !

Merci au public, dynamique malgré la chaleur torride (un comble !), et merci à la HELHA pour la location de la salle. Au plaisir de vous revoir et de prolonger les discussions sur ces thématiques importantes, qui me tiennent tant à cœur : c’est agréable de ne pas se sentir seule dans ces combats !

Vous trouverez au bas de cet article les liens évoqués durant la soirée, ainsi que ceux menant vers les intervenants.

Pour celles et ceux qui n’auraient pas pu être des nôtres et qui sont malgré tout intéressés, voici un compte-rendu de la soirée.

(suite…)

Les travaux sur le pont de l’E42 à La Louvière dureront au moins jusque mi-2019

Question à M. Maxime Prévot, Ministre des Travaux publics, de la Santé, de l’Action sociale et du Patrimoine, sur les « travaux du pont de l’E42 à La Louvière ».  Monsieur le Ministre peut-il faire le point sur les avancées du chantier du pont de l’autoroute E42 à La Louvière ? Malgré toutes les précautions prises, ces travaux, débutés en avril 2015 pour une durée de 400 jours ouvrables, engendrent des retards assez importants pour les automobilistes.

(suite…)

La situation dans le centre de la République Démocratique du Congo

Question à M. Rudy Demotte, Ministre-Président, sur « La situation dans le centre de la République Démocratique du Congo ». Des témoignages effroyables nous parviennent d’habitants du Kasaï, forcés de fuir en Angola pour échapper aux combats qui font rage dans le centre de la République démocratique du Congo (RDC). Les miliciens seraient les partisans de Kamwina Nsapu, un chef coutumier du Kasaï central en conflit avec les autorités de Kinshasa, tué en août dernier par les forces de l’ordre. Depuis sa mort, ses adeptes affrontent la police et l’armée dans quatre provinces du centre de la RDC, semant la terreur parmi la population. Selon l’ONU, ces affrontements ont déjà fait des centaines de morts et causé l’exode de plus d’un million de civils.

(suite…)

La situation en Palestine

Question à M. Rudy Demotte, Ministre-Président, sur « la situation en Palestine ». Le vendredi 12 mai, une manifestation, notamment composée de membres de la Ligue des Droits de l’Homme, de l’Association belgo-palestinienne ABP et du CNCD-11.11.11, s’est rassemblée devant le Ministère des Affaires étrangères afin de réclamer une position courageuse de la Belgique quant au sort des prisonniers palestiniens, qui ont entamé une grève de la faim. Ils réclament des conditions de détention dignes pour ces prisonniers, tels que pouvoir voir leur famille deux fois par mois, bénéficier de soins de santé corrects ou arrêter le confinement isolé. Dans un état démocratique, même un détenu a des droits.

(suite…)

Le carrefour entre la N48 et la N519 à Ellezelles

Question à M. Maxime PREVOT, Ministre des Travaux publics, de la Santé, de l’Action sociale et du Patrimoine, sur « le carrefour entre la N48 et la N519 à Ellezelles ». Le week-end du 1er mai a été particulièrement dramatique à Ellezelles, où deux accidents très graves sont survenus au même carrefour. Le premier a été mortel pour une cycliste, percutée par une voiture, et le deuxième, vingt-quatre heures plus tard, a grièvement blessé une automobiliste mère de famille.

Il s’agit du croisement entre la Chaussée de Ninove (N48) et les Quatre Vents (N519). Après la sortie de Renaix, il n’y a plus de limitation de vitesse sur la chaussée de Ninove. La vitesse y est inadaptée. Les autorités locales réclament des ralentisseurs.

(suite…)

Les travaux d’élargissement de l’Escaut à Tournai

Question à M. Maxime Prévot, Ministre des Travaux publics, de la Santé, de l’Action sociale et du Patrimoine, sur Les travaux d’élargissement de l’Escaut à Tournai.  Je remercie Monsieur le Ministre pour sa réponse sur ses contacts avec les autorités françaises concernant l’élargissement du canal Seine Nord. Entre temps, les travaux ont commencé à Tournai. Toutefois, le début de ceux-ci suscite la grogne des riverains et associations qui ont introduit des recours contre cette décision, recours toujours pendants. En effet, le projet de l’élargissement de l’Escaut fait l’objet de trois recours sur lesquels n’a pas encore statué le Conseil d’État, deux en annulation introduits par l’ASBL Pasquier Grenier et un de plusieurs riverains et de la SPRL RIV.

(suite…)

La réparation de feux de signalisation aux carrefours dangereux

Question à M. Maxime Prévot, Ministre des Travaux publics, de la Santé, de l’Action sociale et du Patrimoine, sur la réparation de feux de signalisation aux carrefours dangereux. Au retour des vacances de Pâques, la direction de l’école Saint-André à Tournai a eu la désagréable surprise de constater la panne du feu de signalisation au carrefour entre les rues d’Allain et la Nationale 50, à proximité de l’entrée de l’école. Depuis le jeudi 13 avril, seul le clignotant orange fonctionnait en permanence. Ce carrefour étant particulièrement dangereux, vu l’intense trafic de la N50 et le nombre important d’élèves venant en bus ou en vélo, deux agents de police sont venus faire la circulation lors des heures de pointe afin de garantir la sécurité.

(suite…)

Le chantier de sécurisation d’un passage pour piétons à Tournai

Question à M. Maxime Prévot, Ministre des Travaux publics, de la Santé, de l’Action sociale et du Patrimoine, sur le chantier de sécurisation d’un passage pour piétons à Tournai.  Au boulevard des Nerviens, à Tournai, un chantier de sécurisation d’un passage pour piéton à hauteur de l’école du Château, vient de se terminer.

Si l’objet de ce chantier est évidemment très appréciable, les Tournaisiens s’étonnent de la durée qu’a nécessitée ce chantier du SPW, source d’embarras de circulation, à savoir une durée de trois semaines. S’agit-il d’une durée normale d’intervention pour ce type de chantier, d’apparence « simple » ? Sinon, quelles ont été les causes d’un éventuel retard ?

(suite…)