« 48h des Bourgmestres »: Ma conscience avant les consignes

La chaîne RTL a mis sur pied une opération peu commune à l’occasion de cette campagne électorale communale: les « 48h des Bourgmestres ». Les journalistes Christophe Deborsus, Pascal Vebros et Caroline Fontenoy se sont relayés jour et nuit pour interroger, pendant 10 minutes, les 281 bourgmestres des communes francophones de Wallonie et Bruxelles. Et lorsque le Bourgmestre déclinait l’invitation, c’était le membre de l’opposition qui avait fait le plus de voix lors des élections de 2012 qui était invité à occuper le siège!

Daniel Westrade n’ayant pas souhaité faire le déplacement – il faut préciser que l’interview se faisait en direct et en pleine nuit -, j’ai été contactée. J’ai accepté l’honneur de représenter Péruwelz, une dernière fois puisque je ne suis plus candidate. L’occasion pour moi de rappeler les atouts de notre belle cité, avec notamment la Basilique de Bonsecours, mais aussi le manque d’investissements productifs. J’aurais aimé parler plus de mon groupe politique local, les AC, toujours ACtifs, que de moi. Pas simple en quelques minutes…

J’ai aussi rappelé ma devise, sous la « surveillance » d’André Antoine qui attendait son tour (ville de Perwez): « Ma conscience avant les consignes. » Tout un programme.

Pour (re)voir la vidéo, cliquez ici

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *