Reconnaissance de la Palestine : une occasion manquée par la majorité au fédéral

Depuis mai 2015, avec mes collègues Sénateurs cdH François Desquesnes, Christophe Bastin et Bertin Mampaka, je défends le dépôt d’une résolution qui permettrait la reconnaissance officielle de l’Etat palestinien par la Belgique. Après avoir attendu deux ans pour que le texte du cdH soit enfin fixé à l’agenda en commission, la majorité s’est empressée d’évacuer toute discussion sur ce sujet devenu gênant. Je m’interroge : Quel pourcentage du territoire palestinien a été illégalement colonisé entre mai 2015 et aujourd’hui ?. Je déplore cette nouvelle occasion manquée alors même que la situation sur place ne cesse de se dégrader (tensions croissantes, poursuite de la colonisation,…) et que la résolution portée par le cdH garde toute son actualité.

(suite…)

Gestation Pour Autrui (GPA) : le cdH contre la légalisation

A l’occasion du débat en séance plénière du Sénat sur le rapport d’information dédié à la Gestation Pour Autrui (GPA), Véronique WAROUX, sénatrice, et François DESQUESNES, chef de groupe, ont exposé le point de vue du cdH sur cette délicate question éthique. La réponse du cdH est non vu le très large éventail d’interrogations laissées sans réponse, et l’impossibilité de tout prévoir.

(suite…)

Rapport d’information sur la Gestation pour Autrui (GPA)

La Commission des affaires institutionnelles du Sénat, à laquelle je participe, a relancé les travaux sur les possibilités de créer un régime légal de coparentalité.

Le modèle familial « traditionnel » a connu un certain nombre de bouleversements au cours des dernières décennies. Les Sénateurs s’interrogent dès lors sur la nécessité d’adapter le cadre légal à l’évolution du modèle et à l’apparition de familles monoparentale, recomposée ou homoparentale.

Au cours d’une dizaine de commissions, s’étalant de février à mai, vingt-cinq personnes ont été auditionnées par la Commission pour y livrer leur expertise de la thématique. Le profil de ces experts était très varié : parents confrontés à la GPA, médecins de Centre de Procréation médicalement assistée, juristes, avocats, philosophes, psychologues, pédopsychiatres, spécialistes de l’adoption et des droits de l’enfant,…

(suite…)