Le chantier de sécurisation d’un passage pour piétons à Tournai

Question à M. Maxime Prévot, Ministre des Travaux publics, de la Santé, de l’Action sociale et du Patrimoine, sur le chantier de sécurisation d’un passage pour piétons à Tournai.  Au boulevard des Nerviens, à Tournai, un chantier de sécurisation d’un passage pour piéton à hauteur de l’école du Château, vient de se terminer.

Si l’objet de ce chantier est évidemment très appréciable, les Tournaisiens s’étonnent de la durée qu’a nécessitée ce chantier du SPW, source d’embarras de circulation, à savoir une durée de trois semaines. S’agit-il d’une durée normale d’intervention pour ce type de chantier, d’apparence « simple » ? Sinon, quelles ont été les causes d’un éventuel retard ?

Réponse de M. Maxime Prévot, Ministre des Travaux publics, de la Santé, de l’Action sociale et du Patrimoine.  La durée d’exécution mentionnée est tout à fait normale et est principalement imputable au temps nécessaire à la « prise » du béton auto plaçant. Le phasage des travaux s’est déroulé comme suit : placement du passage piéton préfabriqué, temps de séchage et courant de la troisième semaine, finalisation des îlots, pose de l’asphalte et intervention de la Direction des Équipements électromécaniques pour le scellement des lumières encastrées.

Je signale par ailleurs que ces travaux ont été programmés pendant les vacances de Pâques afin de limiter autant que possible la gêne aux usagers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *