Le creusement du tunnel sous voirie pour Snow Games

Question à M. Carlo DI ANTONIO, Ministre de l’Environnement, de l’Aménagement du Territoire, de la Mobilité et des Transports et du Bien-être animal, sur « le creusement du tunnel sous voirie pour Snow Games ». Nous avons déjà abordé à plusieurs reprises le dossier Snow Games à Lessines. En juin dernier, nous évoquions un permis délivré par la ville pour procéder à des tirs de mines sous la chaussée Gabriel Richet pour réaliser un tunnel reliant les deux carrières. Les tirs devaient être effectués en juillet, avec expiration du permis le 28. Je m’inquiétais d’ailleurs des risques et de la fiabilité du soutènement. Il semblerait que les tirs n’aient pas eu lieu, mais qu’un creusement « mécanique » serait finalement en cours.

Monsieur le Ministre a-t-il des éléments à ce sujet ? Qu’en est-il finalement ? Y a-t-il un bon suivi de la part de son administration sur ce dossier ? Quel département exactement ? Un autre permis me semble nécessaire pour un creusement mécanique, notamment du fait de mesures de sécurisation différentes ? A-t-il été demandé ?

Lors de ma dernière question sur la validité du permis, il insistait sur l’existence de deux thèses et il indiquait en demander une analyse aux conseils de la Région wallonne. Lui ont-ils fait rapport entre-temps ? La thèse de l’expiration du permis tient-elle la route ? Si oui, quelles actions seront-elles entreprises de la part de la Région wallonne ? Une réhabilitation ?

Réponse de M. Carlo DI ANTONIO, Ministre de l’Environnement, de l’Aménagement du Territoire, de la Mobilité et des Transports et du Bien-être animal. Le permis d’environnement octroyé le 25 avril 2016 à la SA SNOW GAMES pour le creusement d’un tunnel à l’explosif n’a jamais été mis en œuvre et est arrivé à expiration.

Suite à une plainte, l’Unité de répression des pollutions (l’U.R.P.) a constaté, le 3 novembre dernier, la formation d’un nuage de poussière causé par des travaux de forage dans la paroi rocheuse dans laquelle est prévu le percement d’un tunnel, sous la chaussée Gabrielle RICHET, pour atteindre l’ancienne carrière où devrait s’installer le centre de glisse.

L’administration m’informe que ce percement serait réalisé par fractionnement mécanique de la roche, ce qui nécessite au préalable des forages horizontaux pour en faciliter l’abattage mécanique. L’utilisation d’explosif a été abandonnée, vu la présence d’une conduite de gaz le long de la chaussée.

Le Collège communal de LESSINES a octroyé, le 18 avril 2016, un permis d’urbanisme à la société « HOPE 21 » en vue de l’aménagement d’un parking dans l’ancienne carrière NOTTÉ. Des renseignements fournis par l’administration, ce permis ne semble pas couvrir le percement du tunnel.

Les activités constatées par l’U.R.P. ne sont soumises ni à permis d’environnement, ni à déclaration au sens du décret du 11 mars 1999.

Les services du fonctionnaire délégué ont reçu récemment le rapport de l’U.R.P. Le fonctionnaire délégué ne s’est pas encore prononcé sur ces faits qui ont été portés il y a peu à sa connaissance.

En ce qui concerne la validité du permis unique de 2006, j’attends des clarifications de la Direction générale opérationnelle de l’Agriculture, des Ressources naturelles et de l’Environnement. L’analyse est toujours en cours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *