Le « Printemps sans pesticides »

Question à M. Carlo DI ANTONIO, Ministre de l’Environnement, de l’Aménagement du Territoire, de la Mobilité et des Transports, des Aéroports et du Bien-être animal, sur le « Printemps sans pesticides ». Monsieur le Ministre annonçait récemment le lancement non pas de la « Semaine Sans Pesticides », mais du « Printemps Sans Pesticides ». Cette campagne intervient alors que l’Union européenne annonce le renouvellement de l’autorisation d’utilisation du glyphosate, ce qui n’a pas manqué de faire réagir vivement la population par le lancement de pétitions, les associations environnementales et ONG.

Chaque Etat-Membre peut se prononcer et la Belgique, via le Ministre Fédéral de l’Agriculture, a annoncé son soutien à ce renouvellement. Le sujet est sensible, nous le savons. Sur quoi cette opération va-t-elle porter exactement ? Quels sont les publics cibles ? Quels genres d’événements seront organisés ? Des organisations et le secteur sont-ils mobilisés et informés dans cette nouvelle campagne ?

Réponse de M. Carlo DI ANTONIO, Ministre de l’Environnement, de l’Aménagement du Territoire, de la Mobilité et des Transports, des Aéroports et du Bien-être animal. L’opération 2016 Printemps sans pesticides se déroule du 20 mars au 20 juin et j’ai souhaité lui donner plus d’ampleur pour permettre davantage d’activités, d’animations et d’engagements des citoyens, des associations et des services publics.

Cette année, la thématique vise l’environnement-santé, c’est-à-dire l’impact qu’à notre cadre de vie sur notre santé au quotidien. Quatre focus vont ponctuer le printemps : l’eau et les produits d’entretien, la qualité de l’air intérieur, la valorisation de l’opération de collecte des bidons de pesticides dans les parcs à conteneurs et enfin l’alimentation et le jardin. À côté des animations plus classiques, certaines sont plus ciblées par exemple : visite des laboratoires d’analyse de la qualité de l’air à l’Issep, ateliers de fabrication de produits ménagers écologiques, démonstration de désherbage alternatif, activité de sensibilisation des enfants aux alternatives aux pesticides, visite de station d’épuration…

Le site internet www.printempssanspesticides.be donne toutes les informations, propose un formulaire pour inscrire une animation, diffuse des conseils-astuces pour se passer des pesticides et trouver des alternatives respectueuses de l’environnement et de sa santé.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *