L’état déplorable de la RN7 entre Leuze et Ath

Question à M. Maxime PREVOT, Ministre des Travaux publics, de la Santé, de l’Action sociale et du Patrimoine sur l’état de la RN7 entre Leuze-en-Hainaut et Ath. 
Depuis plusieurs semaines – et j’imagine que l’hiver n’y a pas été étranger – le revêtement de la RN7 (chaussée de Bruxelles) s’est considérablement dégradé entre le rond-point de la prison de Leuze-en-Hainaut et Chapelle-à-Wattine.

De très larges décollements de goudrons y sont constatés, et l’état actuel de cette voirie importante est tel qu’il rend la circulation dangereuse. 

L’administration de Monsieur le Ministre est-elle informée de ces soucis ? 

Un chantier de réfection est-il programmé ? 
Le cas échéant, à quel horizon et de quelle nature ces travaux relèvent-ils ?

Réponse de M. Maxime PREVOT, Ministre des Travaux publics, de la Santé, de l’Action sociale et du Patrimoine. 
J’informe l’honorable membre qu’une procédure d’attribution de marché public est en cours à la Sofico pour réaliser des travaux de raclage et de pose de revêtements sur la N7, ainsi que d’enlèvement sur environ 1 km d’un grillage de renforcement métallique, entre le giratoire de l’Europe à Leuze-en-Hainaut et la limite communale avec Blicquy.

L’ouverture des offres a eu lieu le 27 janvier 2017. Celles-ci sont actuellement à l’analyse en vue de la désignation d’une entreprise pour réaliser les travaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *