La traversée de Halle

Question à M. Maxime PREVOT, Ministre des Travaux publics, de la Santé, de l’Action sociale et du Patrimoine, sur la traversée de Halle. Je reviens vers Monsieur le Ministre à propos de l’éternel problème du goulot d’étranglement que représente la traversée de Halle pour les automobilistes de Wallonie picarde et d’une partie du Centre, pour se rendre à Bruxelles.

Je ne vais pas lui rappeler le problème et ses rétroactes, qu’il connait, mais juste insister sur le fait que si le temps de parcours est déjà très long aux heures de pointe en temps normal, en cas d’accident comme ce fut le cas en ce 3 mai en matinée, les répercutions sont évidemment démultipliées. La semaine précédente, la neutralisation d’une bande à hauteur du 3e carrefour, pour quelques travaux d’entretien de la végétation visiblement, avait également un impact exponentiel sur la longueur de la file.

(suite…)

L’aide wallonne internationale en matière d’environnement

Question à M. Carlo Di Antonio, Ministre de l’Environnement, de l’Aménagement du territoire, de la Mobilité et des Transports et du Bien-être animal, sur « l’aide wallonne internationale en matière d’environnement ».  Monsieur le Ministre, nous allons reparler du Sénégal. Une étude publiée récemment par la revue Sciences en collaboration avec un scientifique belge de l’ULB, consultant pour la FAO expose que la planète compte jusqu’à 500 millions d’hectares de zones boisées supplémentaires dans les régions arides par rapport à ce que l’on peut lire dans la littérature scientifique aujourd’hui.

La progression est d’ailleurs particulièrement importante en Afrique. Une très bonne nouvelle donc pour le climat et l’environnement, ce qui change. La planète est, serait plus verte que prévu, or ce n’est pas ce que nous avons entendu au Sénégal. L’étude montre que les arbres ont ainsi mis en place des stratégies pour résister à la sécheresse des zones arides et limiter les pertes d’eau.

(suite…)

Les bâches plastiques contenant du bisphénol A

Question à M. Carlo Di Antonio, Ministre de l’Environnement, de l’Aménagement du Territoire, de la Mobilité et des Transports, et du Bien-être animal, sur « l’utilisation de bâches plastiques porteuses de bisphénol A ». En ce printemps, nous voyons de plus en plus apparaître sur nos champs une technique déjà très utilisée ailleurs (Maroc, pays du sud de l’Europe,…) de bâchage plastique. Le film plastique joue le rôle de serre, qui protège la culture du gel et des insectes, accentue l’humidité et la chaleur, et offrirait un rendement meilleur et plus précoce.

Or, des spécialistes s’inquiètent de la teneur en bisphénol A de ces plastiques. L’effet du soleil et de la pluie accentuerait la dissémination de ce perturbateur endocrinien dans l’eau de pluie, de ruissellement et in fine dans la nappe phréatique.

(suite…)

La lutte contre le gaspillage alimentaire

Question M. Carlo Di Antonio, Ministre de l’Environnement, de l’Aménagement du territoire, de la Mobilité et des Transports et du Bien-être animal, sur « la lutte contre le gaspillage alimentaire ». Monsieur le Ministre, c’est vrai que je devais vous poser cette question il y a environ deux semaines. Je commençais par dire que l’on était content d’être quatrième à l’Eurovision. Cela peut paraître un peu loin, n’empêche que l’on peut regretter d’obtenir la deuxième place dans la liste des mauvais élèves en termes de gaspillage alimentaire.

(suite…)

La dépollution des sols

Question à M. Carlo Di Antonio, Ministre de l’Environnement, de l’Aménagement du territoire, de la Mobilité et des Transports et du Bien-être animal, sur « la dépollution des sols ». Monsieur le Ministre, selon la presse, en matière de dépollution de sol : « La Wallonie marche sur des œufs ». On reprend l’expression indiquée dans la presse. La matière soulève en effet plusieurs questions. D’abord, les sites pour lesquels le Gouvernement wallon a donné son feu vert pour une dépollution par la SPAQuE sont-ils des sites pour lesquels le pollueur serait connu ?

(suite…)

Le changement d’heure : quel impact environnemental ?

Question à M. Carlo DI ANTONIO, Ministre de l’Environnement, de l’Aménagement du Territoire, de la Mobilité et des Transports et du Bien-être animal, sur « l’impact environnemental du changement d’heure. » Lors d’une interview récente, Monsieur le Ministre s’est prononcé en défaveur du changement d’heure. Il est vrai que celui-ci n’est pas sans conséquence sur notre environnement. Or, c’est justement dans une optique environnementale, de gain énergétique, qu’a été prise cette mesure.

Des études récentes sur le sujet sont-elles menées chez nous ?

(suite…)

L’abattage du bétail dans le pré, une alternative souhaitable ?

Question à M. Carlo Di Antonio, Ministre de l’Environnement, de l’Aménagement du Territoire, de la Mobilité et des Transports et du Bien-être animal, sur « L’abattage du bétail dans le pré ». Dans un article récent, un éleveur wallon anonyme témoigne avoir pratiqué, illégalement chez nous, un « tir au pré », pour une de ses vaches. Il affirme avoir procédé à cette expérience par souci de « bien-être animal », et en arrive à la conclusion qu’il s’agit d’une pratique moins stressante pour les animaux. Ceux-ci éviteraient en effet le transport jusqu’à l’abattoir, ainsi que le stress inhérent à ce lieu. Dans le même article, Monsieur le Ministre se dit favorable à cette technique.

(suite…)

Le projet FEDER 2014-2020 « Negundo 4 »

Question à Madame Eliane TILLIEUX, Ministre de l’Emploi et de la Formation, sur le projet FEDER 2014-2020 « Negundo 4 ». J’ai été interpellée par les différents articles de presse relatant, fin 2016, la fin d’un chantier cofinancé dans le cadre de la programmation 2014-2020 des fonds FEDER, dans le parc d’activité économique Tournai-Ouest. En effet, l’intercommunale IDETA a fait ériger le Negundo 4, un bâtiment de bureaux qu’elle annonçait destiner principalement à la vente.

Le plan stratégique 2014-2016 d’IDETA mentionnait en effet cette phrase qui, eu égard au montage actuel, peut sembler étonnante : « La réalisation du programme d’investissement devra être accompagnée d’une opération de promotion immobilière pour le Negundo 4, orientée en priorité vers nos partenaires dans le développement de ce quartier (la Province de Hainaut, l’e-campus, Wapinvest) ». Une vente donc déjà acquise à la Province de Hainaut et à l’Eurometropolitan e-campus, voire à Wapinvest (Sowalfin).

(suite…)

Reconnaissance de la Palestine : une occasion manquée par la majorité au fédéral

Depuis mai 2015, avec mes collègues Sénateurs cdH François Desquesnes, Christophe Bastin et Bertin Mampaka, je défends le dépôt d’une résolution qui permettrait la reconnaissance officielle de l’Etat palestinien par la Belgique. Après avoir attendu deux ans pour que le texte du cdH soit enfin fixé à l’agenda en commission, la majorité s’est empressée d’évacuer toute discussion sur ce sujet devenu gênant. Je m’interroge : Quel pourcentage du territoire palestinien a été illégalement colonisé entre mai 2015 et aujourd’hui ?. Je déplore cette nouvelle occasion manquée alors même que la situation sur place ne cesse de se dégrader (tensions croissantes, poursuite de la colonisation,…) et que la résolution portée par le cdH garde toute son actualité.

(suite…)