Le soutien de Wallonie-Bruxelles Design Mode dans le cadre de la « Design Week » de Milan

Question écrite à M. Rudy Demotte, Ministre-Président de la Fédération Wallonie-Bruxelles, sur le soutien de Wallonie-Bruxelles Design Mode dans le cadre de la « Design Week » de Milan. Chaque année au mois d’avril se tient la « Design week » de Milan. A cette occasion, la capitale lombarde accueille des créateurs des 4 coins du monde qui rivalisent d’ingéniosité. De grandes entreprises internationales y sont présentes comme par exemple des constructeurs automobiles, des marques de sport ou encore des fabricants de meubles. C’est une occasion rêvée de dénicher le concept innovant qui séduira le public de demain et, pour les créateurs, c’est un marché potentiellement important.

Wallonie-Bruxelles Design Mode a, parmi ses missions, celle d’aider au mieux nos designers. Mais il existe une autre initiative qui s’appelle « Belgium is design ». Cette institution qui chapeaute en quelques sortes celles des Régions et des Communautés a été mise sur pied en 2010. Elle vise notamment à promouvoir cette semaine particulière et surtout d’y soutenir et d’y défendre notre design sous une seule bannière et donc de mieux vendre la marque « Belgique ».

Monsieur le Ministre-Président, comment soutenez-vous nos artistes belges francophones à l’occasion de cette « design week » de Milan ? Qui sont-ils ? Comment et par qui sont-ils sélectionnés ? De quelle manière collaborez-vous avec les services de la Ministre de la culture à cet égard ? Quels sont les rapports entre « Wallonie-Bruxelles Design Mode » et « Belgium is design » ? Le site de ce dernier est rédigé entièrement en anglais. Selon vous ne devrait-il pas être accessible dans les 3 langues nationales ? Enfin ce modèle de coupole nationale existe-t-il pour d’autres pratiques artistiques ? Si oui, lesquelles ? Si non envisagez-vous des rapprochements avec vos homologues ?

Réponse de M. Rudy Demotte, Ministre-Président de la Fédération Wallonie-Bruxelles. En réponse à la question écrite de l’Honorable Membre, il est porté à sa connaissance les éléments suivants. Je voudrais dissiper ce qui pourrait être une méprise. Ainsi, « Belgium is Design » n’est pas une institution mais bien un label ; label utilisé à diverses occasions par les différentes institutions belges de promotion du design.

Ainsi, depuis 2011, à l’occasion de la Design Week de Milan, les trois Régions s’associent pour assurer une présence belge sous cette bannière. Deux projets sont toujours présentés à cette occasion : une exposition dans le FuoriSalone et un stand collectif sur le Salone Satellite. L’exposition « Belgian Matters », dans le Fuorisalone programmation « off » du salon du meuble a été organisée et financée par Brussels Invest & Export, Design Vlaanderen et Wallonie-Bruxelles Design Mode. Le stand collectif au SaloneSatellite est, en revanche, toujours organisé et financé exclusivement par Wallonie-Bruxelles Design Mode.

Wallonie-Bruxelles Design Mode organise également un stand collectif à Maison & Objet de Paris (de janvier à septembre), sous ce même label qui bénéficie désormais d’une visibilité à l’international et d’une reconnaissance du secteur. Dans ce contexte, le site internet www.belgiumisdesign.be est rédigé uniquement en anglais car il s’adresse prioritairement à un public de professionnels internationaux étant donné que le label est utilisé pour des actions de promotion à l’étranger.

Cela étant, je me permets de vous renvoyer vers la page « About » du site qui trace l’historique du label, vers la page « contact » qui reprend les institutions qui utilisent ce label, et surtout vers la section « presse » où sont téléchargeables, en français, néerlandais, anglais et italien, les dossiers qui reprennent l’ensemble des informations sur le projet ainsi que sur les designers et entreprises soutenus cette année (29 en total). Vous trouvez aussi toutes les informations en français sur le site de Wallonie-Bruxelles Design Mode.

S’agissant de la sélection des designers, le processus est propre à chaque événement :

  • Pour le FuoriSalone, un appel à manifestation d’intérêt a été lancé en juillet 2015 auprès des designers, entreprises et fabricants. La sélection finale a été réalisée via une concertation entre toutes les institutions partenaires et la commissaire de l’exposition, Siegrid Demyttenaere, dans le but de créer des binômes entreprises/designers pour des projets expérimentant différents matériaux. Vous trouvez toutes ces informations sur le site de Wallonie-Bruxelles Design Mode .
  • Pour le SaloneSatellite, un appel a été lancé en juin 2015. Les critères de sélection étaient les suivants :
    • avoir été sélectionné par le comité italien Cosmit/Salone Satellite ;
    • être établi en Wallonie ou à Bruxelles ;
    • avoir réalisé au moins 3 prototypes ;
    • avoir une vision à moyen terme du projet et motivation à participer au Salone Satellite ;
    • sans oublier la valeur ajoutée des produits.

Afin d’offrir un meilleur encadrement, WBDM limite le stand collectif à six designers. La sélection a été opérée à l’issue d’entretiens individuels organisés d’octobre à novembre 2015 avec les designers préalablement retenus par le jury du salon (Cosmit). Là encore vous trouvez toutes les informations sur le site de Wallonie-Bruxelles Design Mode.

Enfin, concernant l’appui que nous apportons aux artistes présents à la Design Week de Milan, je vous confirme que tant les designers que les entreprises établies en Wallonie et à Bruxelles sont soutenus par Wallonie-Bruxelles Design Mode qui dépend de l’Awex, de WBI et du Service des Arts plastiques de la Fédération Wallonie-Bruxelles (Ministère de la Culture).

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *