Projet Seine Escaut: le Ministre PREVOT introduit la demande de permis, l’avis des Tournaisiens sera pris en compte

Le Pont des Trous actuel
Véronique WAROUX apprécie la conciliation entre l’opinion des Tournaisiens sur le devenir du Pont des Trous et le développement de la mobilité fluviale sur le canal Seine-Escaut

Maxime PREVOT, Vice-président du Gouvernement et Ministre wallon des Travaux publics en charge des Voies hydrauliques (cdH) a annoncé ce mardi 4 août 2015 l’introduction de la demande du permis d’urbanisme relatif à la Traversée de Tournai. Parmi les travaux sollicités, la demande prévoit l’aménagement du Pont des Trous, en version « résille », soit l’option contemporaine telle que souhaitée jusqu’à présent par le Collège communal tournaisien. Toutefois, le Ministre pourra tenir compte du résultat de la consultation populaire des Tournaisiens sur cette question le 25 octobre, en cas de demande du Collège communal, et  modifier la demande de permis pour le Pont des Trous. En tant que Députée de Wallonie picarde, Véronique WAROUX (cdH) se réjouit de l’avancée administrative dans ce dossier important, en conciliant les intérêts des Tournaisiens et le développement de la mobilité fluviale.

(suite…)

Une concertation pour la Tour Henri VIII

La Députée Véronique WAROUX a interrogé le Ministre wallon du Patrimoine, Maxime PREVOT, au sujet de la restauration de la Tour Henri VIII, vestige de la période « anglaise » de Tournai dont les échafaudages sont présents depuis 2008. Le Ministre informe que le Certificat de Patrimoine ne peut être délivré tant que le dossier n’est pas complet. Véronique WAROUX regrette que ce dossier soit un contre-exemple d’efficacité en matière de gestion de projet. 

(suite…)

Projet Seine-Escaut et élargissement : une occasion à saisir

Le projet Seine Escaut est plus que jamais sur les rails. Le dépôt de la demande de permis d’urbanisme pour l’aménagement de la traversée de Tournai est imminent, et son octroi est prévu pour l’automne 2015, indique le Ministre Prévot en réponse à une question de la Députée de Wallonie picarde, Véronique Waroux. Celle-ci met en garde tant sur certains aspects techniques et urbanistiques du projet que sur les risques de blocage par la population locale, et appelle à transformer la nécessité économique de l’élargissement de la voie d’eau en opportunité de redéploiement urbanistique concerté pour la ville de Tournai.

(suite…)